Optimiser l’indexation d’un site par Google

par | 18 Déc 2017 | Référencement naturel | 0 commentaires

Avant de m’intéresser au référencement naturel, j’imaginais que Google, tel un spectateur omniscient du web, savait tout ce qui se passait sur Internet, tout le temps. Dans cette représentation erronée du fonctionnement de Google, je pensais que Google était automatiquement et instantanément averti de l’apparition d’un nouveau site sur le web grâce à ses robots parcourant le web. Ce qui est partiellement vrai… donc partiellement faux.

Ainsi, avant de chercher à optimiser son positionnement dans les résultats de Google, encore faut-il être présent dans ses bases de données. C’est ce qu’on appelle être référencé ou indexé par Google. Être indexé par un moteur de recherche implique donc « être trouvable ».

Optimiser l’indexation d’un site par un moteur de recherche poursuit donc deux enjeux majeurs :

  • Faire indexer le plus rapidement possible les nouvelles pages de votre site web par Google

  • Faire indexer le maximum de pages de votre site web par Google

Cet article passe en revue différentes méthodes pour faire indexer un site par Google. Lesquelles sont efficaces ? Lesquelles le sont moins ? C’est ce que je vous propose de découvrir.

1. Proposer son URL à Google

Google met à disposition une page sur laquelle il est possible de lui soumettre une URL pour ajout dans son index. Il suffit de vous rendre sur la page concernée, de saisir l’URL que vous souhaitez voir indexer et d’envoyer votre demande.

 

Page pour soumettre une URL à Google pour indexation

Page proposée par Google pour lui soumettre de nouvelles pages à indexer

 

Il est possible d’utiliser cette solution pour indexer un nouveau site ou une nouvelle page d’un site déjà indexé. Dans le cas d’un nouveau site, il suffit de soumettre la page d’accueil et Google trouvera tout seul les autres pages du site à indexer grâce aux liens internes.

Conclusion : Cette procédure est simple et rapide mais présente l’inconvénient majeur d’être peu efficace. En effet, Google ne garantit pas que les URL soumises seront incluses dans son index et si c’est le cas, à quel moment.

Cette méthode n’est donc pas celle à privilégier.

 

2. Utiliser la fonction « Explorer comme Google »

Google met à disposition des webmasters un espace appelé « Google Search Console » regroupant des outils incontournables dans une stratégie de référencement. Ces outils sont accessibles gratuitement, il vous suffit de disposer d’un compte Gmail et de déclarer le site que vous souhaitez suivre via le bouton « Ajouter une propriété ». Vous devrez ensuite prouver que le site vous appartient via l’une des cinq méthodes proposées par Google.

Dans la Google Search Console > Exploration > Explorer comme Google il est possible de simuler l’exploration et l’affichage de votre site par les robots de Google. Si l’exploration de votre site est concluante, Google vous propose alors de lui « Demander une indexation ». Vous pouvez choisir de lui soumettre uniquement l’URL que vous avez testée ou bien l’URL testée ainsi que l’ensemble de ses liens directs. Cette demande déclenche une nouvelle exploration de l’URL par les robots de Google dans les minutes suivantes. Cette nouvelle exploration sera prise en compte dans l’index de Google si elle respecte les consignes de sécurité de Google et si aucune balise interdisant l’indexation de la page n’est présente dans le code source de celle-ci (balise noindex).

Demande d'indexation depuis la Google Search Console

La fonction Explorer comme Google permet de demander l’indexation d’une page par Google

 

Conclusion : cette solution rapide et simple permet de déclencher manuellement une exploration d’une URL par Google mais ne garantit pas son indexation. Il est donc possible de l’utiliser dans le cadre du lancement d’un site, sans toutefois être une solution infaillible.

 

3. Créer des liens entrants vers son site

La solution la plus efficace et la plus fiable pour faire indexer une URL de votre site par Google consiste à obtenir un lien pointant vers la page à indexer sur une page populaire (du site même ou d’un autre site).

Si votre site est déjà référencé, vous pouvez placer un lien depuis votre page d’accueil vers votre nouvelle page à référencer. Pour cela vous pouvez utiliser par exemple un espace dédié aux contenus chauds (articles récents, actualités…) ou une bannière horizontale. A la prochaine visite du Googlebot (robot de Google), votre nouvelle page sera indexée.

Si votre site sort à peine de son œuf et n’est pas encore référencé par Google, n’hésitez-pas à contacter d’autres webmasters pour proposer des échanges de liens et ainsi attirer le Googlebot vers vos pages.

Conclusion : il s’agit de la méthode la plus efficace pour faire indexer une page ou un site par Google, donc celle à privilégier. C’est aussi la stratégie la plus efficace pour optimiser votre positionnement dans les résultats de recherche.

Pensez aussi à poster des liens vers des articles spécifiques de votre site sur des forums ou blogs (si leur charte le permet) et si le sujet s’y prête. Attention toutefois à ne pas spammer les utilisateurs de ces plateformes au risque de véhiculer une image négative, ce qui n’est pas le but.

 

4. Utiliser Google +

Le réseau social Google+ n’a certes pas rencontré un franc succès auprès des utilisateurs. Pour autant, il a le mérite d’exister et d’être géré par Google. Il serait donc logique que les données fournies à ce réseau social soient analysées et intégrées plus rapidement par l’index de Google.

Conclusion : on constate qu’une URL publiée et partagée sur Google+ est très rapidement indexée par Google (cela tombe un peu sous le sens tout même !). Donc n’hésitez-pas à vous appuyer sur ce réseau social afin d’optimiser l’indexation de votre site web par Google.

 

5. Utiliser un fichier Sitemaps

Enfin, dernière solution un peu plus technique.

Un fichier Sitemaps permet de fournir au Googlebot un plan de votre site contenant la liste exhaustive de ses URL. À partir de ce fichier, les robots peuvent alors identifier et aller chercher toutes les pages disponibles selon les informations présentes dans le fichier. Plusieurs formats sont possibles pour ce fichier, le plus simple étant le format XML.

Conclusion : la création d’un fichier Sitemaps aide grandement à une meilleure intégration du site dans l’index des moteurs de recherche, même s’il ne garantit pas l’indexation de toutes les pages décrites. Donc n’hésitez-pas à recourir à cette méthode pour optimiser l’indexation de votre site web.

 

Mon Conseil : Vous l’aurez compris, la technique la plus fiable et la plus constructive à long terme pour optimiser l’indexation de votre site par Google est la création de liens externes entrant vers votre site. Pour autant, n’hésitez-pas à mettre en place un fichier Sitemaps et publier vos ressources sur Google+, votre indexation ne s’en portera que mieux !

 

Enfin, pour vérifier la bonne indexation de vos pages et articles par Google, il vous suffit de lancer une recherche sur Google en utilisant la commande « site : » pour le site que vous souhaitez vérifier. Par exemple :

  • site:www.votresite.com
  • ou site:www.votresite.com/votre-premier-article

 

Pages Wikipédia dans l'index Google

Plus de 30 000 pages Wikipédia sont référencées par Google

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Shares
Share This